PROCÈS VERBAL DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 2014

PRÉSENCES

22 membres présents, 6 membres excusés et 10 membres absents. Présence du comité au complet.

BILAN DE L’ANNÉE ÉCOULÉE

Le club a organisé 4 courses en 2014, avec une fréquentation moyenne de 35 pilotes par manches, ce qui constitue une moyenne normale, satisfaisante. On dénote une bonne participation dans la catégorie Juniors, cette catégorie ayant bénéficié cette année de vraies cérémonies de remises de coupes. L’ambiance pendant les courses est toujours bonne, la formule utilisée pour le Championnat Genevois ravit les participants. En marge de l’organisation du Championnat, le comité a fourni un travail important en vue du projet de la nouvelle piste.

COMPTES 2014

A la fin de l’exercice 2014, le club est bénéficiaire. Nous avons atteint nos objectifs en termes de réserves. En effet, le club souhaitait avoir de quoi assumer les frais fixes de fonctionnement de la nouvelle piste sur les trois prochaines années. Il reste néanmoins des membres n’ayant pas payé leur cotisation 2014. Le détail des comptes 2014 est accessible aux membres sur simple demande au comité.

ELECTION DU COMITÉ POUR 2015

Le comité démissionne en bloc. Aucune candidature n’est présentée pour prendre une place au Comité. Le comité en place en 2014 est reconduit à l’unanimité.

OBJECTIFS ET PLAN POUR 2015

L’objectif principal de l’année est bien évidemment de permettre l’ouverture et l’exploitation de la nouvelle piste à Meyrin. Afin d’atteindre cet objectif, nous devons travailler sur plusieurs points :

– Travailler sur la crédibilité du club, être sérieux dans sa gestion, dans sa représentation et dans les démarches que nous entreprenons.

– Définir le code d’éthique du club, l’état d’esprit et faire ce qu’il faut pour assurer leur continuité dans le futur.

– Entretenir la bonne collaboration que nous avons avec les différents intervenants du chantier de Meyrin.

– Rassembler de l’argent grâce aux dons et au sponsoring, afin de mettre en place un maximum d’installations pour l’ouverture de la nouvelle piste.

Les travaux de la nouvelle piste ont commencé. Des fouilles sont actuellement menées pour déterminer la position des différents réseaux d’approvisionnement. L’installation du système de collecte des eaux de pluie devraient commencer sous peu. Après des discussions avec les différents intervenants, nous avons pu obtenir la pose de tuyaux sous la surface de la piste, ce qui nous simplifiera les installations électriques du site.

Les installations seront accessibles aux personnes à mobilité réduite : le podium sera équipé d’une rampe d’accès, le bloc sanitaire sera correctement dimensionné et une seconde porte grillagée sera créé plus près du podium afin d’éviter de devoir traverser la zone d’herbe de l’entrée.

Le conteneur qui se trouvait à Frontenex est actuellement stocké chez Rampini SA, à proximité du chantier. Nous avons l’opportunité d’avoir un socle pour un second conteneur, ce qui pourrait être un vrai plus pour la suite.

Des demandes de sponsoring ont déjà été faites et d’autres viendront. Le comité tient à la disposition des membres des documents officiels créés pour l’occasion, comme le résumé du projet, le dossier de sponsoring ou des lettres de motivations.

OBJETS SOUMIS À VOTATION

Le comité souhaite modifier quelque peu certains articles des statuts du club ou des documents attenants :

– L’article 7 des statuts du club est modifié comme suit : La durée minimale d’appartenance au club en vue d’une élection au Comité passe d’une année à deux ans

– Un article 23 est ajouté aux statuts, spécifiant que les communications officielles (comme les annonces ou les convocations) peuvent se faire par voie électronique. Les membres peuvent néanmoins demander à continuer de recevoir ces informations par la poste, au format papier.

– La cotisation adulte annuelle est portée à 160 francs la première année, puis 120 francs les années suivantes.

PROPOSITIONS PERSONNELLES

Aucune proposition personnelle n’a été présentée lors de cette séance

QUESTIONS DIVERSES

Les membres ont posé plusieurs questions au sujet des nouvelles infrastructures, notamment au niveau du traçage du circuit et des vibreurs qui y seront installés. Plusieurs pistes sont actuellement à l’étude, afin de minimiser les coûts et optimiser la modularité future du circuit.