Mesures de précautions (MAJ 17.03)

Comme vous le savez certainement, notre pays traverse une période de contamination depuis quelques semaines. Les manifestations de plus de 1000 personnes ont été interdites la semaine dernière et de nouvelles mesures sont publiées jours après jours. Les mesures actuelles se résument assez facilement:

Mesures d'hygiene

L’état de nécessité a été décrété au Tessin, c’est-à-dire que le Conseil Fédéral a pris la décision de restreindre les libertés des citoyens. Cela se traduit par la fermeture des lieux de divertissements et culturels, mais également par une liste d’obligations supplémentaires pour les organisateurs de manifestations.

Cette situation n’a pas encore été instauré à Genève, néanmoins la Ville de Genève demande, pour les manifestations de moins de 100 personnes:

  • Les conditions pour les manifestations publiques ou privées accueillant moins de 100 personnes simultanément demeurent inchangées. Ces manifestations ne nécessitent pas de demande préalable au service du médecin cantonal. Le service du médecin cantonal est toutefois habilité à interdire une manifestation en fonction de critères concrets qui feraient craindre un risque accru de propagation du Covid-19, ou à en fixer les conditions.
  • Les organisateurs doivent s’assurer que les participants maintiennent une distance sociale suffisante (2 mètres).
  • Assurer l’information active des participants sur les mesures générales de protection contre les infections telles que l’hygiène des mains, le maintien de la distance ou l’hygiène contre la toux et le rhume et les recommandations pour la population en général, notamment à l’intention du public à risque.
    • Poster des affiches rappelant au public les bons réflexes en termes de règles d’hygiène et de comportement pour éviter le risque de transmission.
    • Recommander vivement aux personnes présentant des symptômes (toux, fièvre, rhume…) de rester chez elles.
    • Déconseiller aux personnes fragiles de participer à l’événement (personnes de plus de 65 ans, personnes atteintes d’une hypertension artérielle ou souffrant d’une maladie chronique comme le cancer, le diabète, une maladie cardiovasculaire ou respiratoire, et personnes qui suivent une thérapie pouvant affaiblir le système immunitaire).
    • Déconseiller vivement aux personnes ayant séjourné récemment dans une zone géographique à risque, de participer à l’événement (liste publiée sur le site de l’OFSP).
    • Assurer les recommandations d’hygiène et de comportement telles que l’hygiène des mains, le maintien de la distance et éviter de se serrer les mains.
    • Pour les événements de petite ampleur (moins de 100 personnes par exemple), organiser la traçabilité des personnes sur une base volontaire: collecte de l’identité ou des coordonnées des participants (liste des personnes ou liste d’invités, par analogie avec la carte de contact à l’entrée).
    • Garantir l’accès à des sanitaires pour un lavage des mains et mise à disposition de savon et/ou de lotions hydroalcoolisées.
    • Organiser l’espace pour limiter la concentration excessive de personnes dans des milieux fermés sans aération.
  • Effectuer votre propre analyse des risques pour l’événement en fonction du nombre de personnes au pic d’affluence et de leur typologie (personnes à risque notamment). Le cas échéant, envisager l’annulation ou le report de la manifestation. Les autorités sanitaires sont à disposition des organisateurs pour contribuer à cette appréciation.
  • Informer les personnes, qui sont passées dans des zones identifiées comme à risque dans les 15 jours précédents, à s’abstenir de participer à l’événement.
  • Déconseiller aux personnes à risques de participer à l’événement (  les personnes de plus de 65 ans, les personnes atteintes d’une hypertension artérielle ou souffrant d’une maladie chronique comme le cancer, le diabète, une maladie cardiovasculaire ou respiratoire, et personnes qui suivent une thérapie pouvant affaiblir le système immunitaire)
  • Dans la mesure du possible, assurer une traçabilité des personnes de contact par une collecte de l’identité ou des coordonnées des participants sur une base volontaire (liste des personnes ou liste d’invités).

Comme vous le voyez la liste est très longue et compliquée à mettre en oeuvre pour un club de notre taille. Je vous annonce donc dès aujourd’hui que des annulations et/ou des reports de toutes nos manifestations pourraient avoir lieu (notamment le week-end Découverte), et ce selon des délais relativement courts.

Vous pouvez trouver toutes les informations officielles sur la page dédiée de la Ville de Genève. Voila pour la situation en date du 13 mars et nous ne manquerons pas de vous tenir informés de la suite des événements.

MISE A JOUR: En date du 17.03, le Conseil Fédéral a déclaré l’état de situation extra-ordinaire en s’appuyant sur l’article 7 de la LeP. Concrètement, cela signifie que toute manifestation, publique ou privée, est interdite.

Cela signifie pour nous que les travaux sont suspendus, mais également que le Week-end découverte est annulé et que l’ouverture des installations est reportée jusqu’à nouvel avis.

Une fois encore, nous vous tiendrons informés lorsque nous aurons de nouveaux éléments.

Restez chez vous, prenez soin de vous et de vos proches.

Jonathan.